Le procès Berta Cáceres

Cette section spéciale du site vous permettra de suivre de près le procès à l'encontre des accusés du meurtre de Berta Cáceres. Avocats sans frontières Canada est sur place dans le cadre de son projet « Justice, gouvernance et lutte contre l’impunité au Honduras ».

 

Qui était Berta Cáceres?

Berta Cáceres en 2015 (© colloud, libre de droits sur Flickr)

Berta Cáceres était une défenseure des droits des peuples autochtones et activiste environnementale hondurienne, reconnue pour sa lutte contre le modèle extractiviste et son dévouement pour la défense des droits humains. Dans les années précédant son assassinat, elle a lutté entre autres contre la construction d’un barrage électrique en territoire autochtone Lenca sur une rivière sacrée pour ce peuple. Elle a d'ailleurs reçu, en avril 2015, le prestigieux prix Goldman pour l'environnement aux États-Unis. 

Elle a cofondé le Consejo Cívico de Organizaciones Populares e Indígenas de Honduras (COPINH), une organisation sociale et politique, indigène, à but non lucratif, qui facilite la revendication et la reconnaissance des droits politiques, sociaux, culturels et économiques, en promouvant l'amélioration des conditions de vie des peuples et communautés autochtones des Lencas et du Honduras.

Le 2 mars 2016, Berta Cáceres a été assassinée dans sa maison dans la ville de La Esperanza au Honduras. Elle avait d'ailleurs bénéficié des mesures de précaution accordées par la CIDH en 2009 et a dénoncé publiquement à plusieurs reprises la situation de risque grave et de harcèlement dans laquelle elle se trouvait. 

Le procès des huit personnes accusées d'être les auteurs matériels du son assassinat est actuellement en cours, malgré de nombreuses interruptions depuis son commencement. 


Le procès en direct

Verdict du tribunal quant à la culpabilité des huit premiers accusés pour l’assassinat de Berta Cáceres (5 décembre 2018)

La décision dans le procès des huit accusés du meutre de Berta Cáceres a été rendue le jeudi 29 novembre. 

 

Procès Berta Cáceres : Contre-expertises, déclaration du témoin protégé et d’un accusé (28 novembre 2018)

Le mercredi 21 novembre, une semaine après le début de la présentation de son expertise, les dernières questions du tribunal ont mis un terme au témoignage de l’experte Brenda Barahona. Le jeudi 22 novembre, le témoin expert en communications de l’accusé Sergio Rodriguez Orellana a présenté son expertise.

 

Procès Berta Cáceres : Conclusions finales de l’expertise téléphonique (23 novembre 2018)

Le lundi matin 19 novembre, l’experte Brenda Barahona a présenté ses conclusions finales. Selon l’experte, en raison de l’opposition de Berta Cáceres au projet Agua Zarca, David Castillo aurait décidé d’ordonner son assassinat et il aurait fourni l’argent pour commettre ce crime. Sergio Rodriguez Orellana aurait été responsable des informateurs et de partager l’information obtenue. Douglas Geovanny Bustillo aurait été responsable de la coordination du crime avec Mariano Diaz et Henrry Javier Hernandez, d’effectuer des visites de surveillance et de fournir du matériel pour l’assassinat.

 

Procès Berta Cáceres : Interrogation d'un témoin de la défense et expertises téléphoniques (20 novembre 2018)

Le mercredi 14 novembre débute l’expertise portant sur la triangulation des réseaux téléphoniques et des données cellulaires de l’experte Brenda Barahona. Cette expertise était très attendue, car il s’agit de la preuve principale impliquant les accusés dans l’assassinat de Berta Cáceres. L’expertise compterait plus de 480 pages.

 

Procès Berta Cáceres : Audience non annoncée, témoignages de membres du COPINH et récit d’une dernière soirée (13 novembre 2018)

Le mercredi 7 novembre, le tribunal avait annoncé que la prochaine audience aurait lieu le mardi 13 novembre à 9h du matin. Toutefois, lorsque nous nous sommes présentés mardi matin, nous avons appris qu’une audience avait eu lieu la journée d’avant. L’audience du 13 novembre a commencé par les témoignages de deux membres de l’organisation COPINH. 

 

Procès Berta Cáceres :Extraction de données téléphoniques et conversations avec de hauts dirigeants de DESA (12 novembre 2018)

Le mercredi 7 novembre, l’expertise patrimoniale qui avait débuté la journée précédente s’est poursuivie. Le tribunal a posé des questions au témoin expert qui ont permis d’en apprendre davantage sur la situation financière des accusés.

(El artículo también es disponible en español aquí)

 

Procès Berta Cáceres : Décision relativement à la prolongation du délai de détention préventive (9 novembre 2018)

À l’ouverture de l’audience, le lundi 5 novembre, la défense a demandé au tribunal de se prononcer sur le délai légal expiré de la détention préventive de plusieurs accusés. Selon la loi, les accusés au Honduras peuvent être détenus pendant deux ans de manière préventive et le ministère public peut par la suite demander un délai supplémentaire maximal de six mois. Le 2 novembre 2018, cinq des accusés avaient complété deux ans et six mois de détention préventive.

(El artículo también es disponible en español aquí)

 

Procès Berta Cáceres : les ratifications de documents et les interrogatoires se poursuivent (6 novembre 2018)

Le 31 octobre, l'accusation privée a fait appel à quatre nouveaux témoins et les ratifications se sont poursuivies. Le lendemain, un témoin de la défense, l'oncle d'un des accusés, a comparu devant le tribunal. 

(El artículo también es disponible en español aquí)

 

Suite du procès Berta Cácares : convocation d'enquêteurs et ratifications (5 novembre 2018) 

Le lundi 29 octobre, la présentation de la preuve par le ministère public s’est poursuivie dans le procès des huit premiers accusés de l’assassinat de Berta Cáceres. Le lendemain, des professionnels témoignent à propos des projectiles retrouvés dans la dépouille de la victime et sur la scène du crime. 

(El artículo también es disponible en español aquí)

 

Le procès entourant le meurtre de Berta Cáceres : qu’en est-il de la représentation des victimes ? (31 octobre 2018)

La mort de Berta Cáceres a endeuillé des milliers de militants qui croient à un avenir meilleur pour le Honduras et à un plus grand respect des droits autochtones et environnementaux dans le monde. Toutefois, ceux ayant le plus souffert de sa mort sont ses proches, notamment ses quatre enfants et sa mère qui luttait aussi pour la reconnaissance des droits du peuple autochtone Lenca.

 

Premiers témoignages dans le procès de Berta Cáceres : Moments émotifs pour le public et les témoins (29 octobre 2018)

Les premiers témoins comparaissent dans l'affaire Berta Cáceres. Un témoin protégé affirme qu'un des accusés lui aurait confessé avoir tué la defendeure des droits humains et avoir par la suite reçu une somme d'argent pour la commission de cet acte.  

 

Affaire Berta Cáceres : Présentation des chefs d'accusation (29 octobre 2018)

Le 25 octobre, après avoir ouvert l’audience en présentant la résolution statuant sur les nouveaux moyens de preuve admis au procès, le tribunal a procédé à la présentation des chefs d’accusation. Le tribunal a ensuite ouvert la phase de présentation de la preuve qui débute avec les témoins du ministère public. 

 

Présentation de la preuve et multiplication des suspensions dans le procès de Berta Cáceres (25 octobre 2018)

Le procès des huit accusés reprend le lundi 22 octobre. Une demande de suspension du procès est demandée par la défense afin d'examiner l'expertise financière mise à la disposition des parties. Le lendemain commence la phase de proposition de preuves incidentes. 
 

Début du procès entourant le meurtre de Berta Cáceres : avec ou sans les représentants des victimes ? (22 octobre 2018)

Le 19 octobre, les juges annoncent la suspension des procédures dès l’ouverture de l’audience en raison du recours en amparo présenté par l’accusation privée. Le tribunal décide que la présentation de l’amparo ne justifie pas l’absence de l’accusation privée. Le lendamain, les équipes d’accusation privée présentent une demande de nullité et une demande de réexamen de la décision au tribunal les ayant exclues du processus judiciaire.

 

L’importance du droit procédural : L’épuisement des recours par les avocats des victimes dans le procès entourant le meurtre de Berta Cáceres (17 octobre 2018)

Le procès reprend, mais les victimes et leurs avocats décident conjointement de ne pas se présenter à l’audience prévue le 15 octobre à la suite du rejet de la demande de récusation. En soirée, toujours le 15 octobre, les avocats qui avaient présenté l’appel de fait sont notifiés que le recours est déclaré inadmissible. 

 

Symbole de la lutte pour les droits humains au Honduras - Le procès entourant le meurtre de Berta Caceres : entre attente et incertitude (19 septembre 2018)

La première journée d’audience du procès contre les huit hommes accusés d’être les auteurs matériels du meurtre de Berta Cáceres devait avoir lieu le 17 septembre. Le tribunal annonce toutefois qu’un recours en récusation a été présenté le matin même par une des accusations privées [3] contre les juges entendant la cause. L’accusation privée a présenté une dénonciation contre les juges pour abus de pouvoir, retard et déni de justice ainsi que violation des devoirs des fonctionnaires. Le procès est suspendu.


Documents 


Honduras: Graves irregularidades obstaculizan  verdad y justicia en caso Berta Cáceres (en espagnol)

Honduras: Serious Irregularities  Create Obstacles to Truth and Justice in Berta Cáceres Case (en anglais)

Observasions préliminaires du 10-25 septembre de la Misión de Observación Calificada (en espagnol)

Résumé des observasions préliminaires du 10-25 septembre de la Misión de Observación Calificada (en espagnol)


Articles de presse


Trial of eight accused of murdering Honduran activist in chaos - The Guardian - 21 octobre 2018

Murdered Honduran Activist Berta Cáceres Deserves Open Justice - HuffPost - 2 octobre 2018

Berta Cáceres murder trial delayed after judges accused of abusing authority - The Guardian - 17 septembre 2018

At least 200 environmental activists slain in 2016: watchdog - The Globe and Mail - 13 juillet 2017