Retour à la section « Nouvelles & articles »

Mon combat pour un Mali en paix et réconcilié

Le récit d’Abdoulaye, avec ses espoirs de justice, de paix et de réconciliation, tombe à point. Face aux perturbations et à l’incertitude politique, suivant le coup État qui a secoué le Mali le mardi 18 août 2020, sa parole nous permet de mieux visualiser les enjeux et les défis d’un pays en quête d’unité. 

En ciblant notamment le manque de réponse judiciaire adéquate comme étant l’une des raisons des crises politiques et rébellions qu’a connues le Mali depuis 1960, il nous donne l’occasion de mieux comprendre la trajectoire actuelle et les voies prioritaires sur lesquelles il souhaite voir son pays s'engager. Encore mieux, il nous donne raison d’y croire.

 

 

Avec la série Droits Devant, nous vous présentons des membres de notre équipe travaillant au sein de nos projets et qui ont fait le choix courageux de se consacrer au respect et à la mise en œuvre des droits humains dans leur pays. Avec les défis et les risques que cela peut comporter.

Pour cette troisième parution, dont l’entrevue s’est déroulée au printemps dernier, nous vous présentons Abdoulaye Doucoure, défenseur des droits humains malien qui coordonne depuis plusieurs années les actions d’Avocats sans frontières Canada au Mali en matière de justice transitionnelle. 

 

À DÉCOUVRIR: 

Mon combat pour un Mali en paix et réconcilié: entretien avec Abdoulaye Doucoure (Mali)

De justesse: entretien avec Me Patrice Florvilus (Haïti)

Pas question d'abandonner: entretien avec Me Laura Baron-Mendoza (Colombie)

 

Merci à nos partenaires sans frontières

Consulter la liste des partenaires